Commission « le conte, outil d’éducation »

Comment pratiquons nous notre art ?  Comment pouvons nous le partager  et le présenter dans les écoles, les collèges, les lycées ? Que font les artistes conteuses et conteurs dans les lieux d’éducation ? Comment faisons-nous le lien avec les enseignant·es et les personnes en charge d’éducation ? Et, au fait, pourquoi y allons-nous ? 

Ce sont quelques unes des questions que cette commission se pose et…

… C’est pourquoi elle est à l’initiative d’un colloque les 8 et 9 octobre 2022, co-organisé en collaboration avec le groupe rhône-alpin de conteurs et conteuses Les haut-parleurs et alors, le Collectif Oralité Auvergnela revue La grande oreille et  la Confédération Nationale des Foyers Ruraux.
Il s’agira de partager questions, réflexions, théories et pratiques entre artistes, universitaires, et toutes celles et ceux qui ont mission d’éducation…

Le Programme détaillé de ces deux journées est  disponible ici :
programme de bouches à oreilles au 27 09 22
ATTENTION  : nous avons du décaler d’une heure la journée du dimanche qui commencera de fait à 10h et finira à 18h. Le  programme ci dessus en tient compte.

Lieu du colloque :
Centre Culturel de la Vie Associative, 234 cours Emile Zola à Villeurbanne (69). Métro A, arrêt Flachet. Ci dessous les miroirs devant l’entrée du Centre Culturel.

Tout pour s’inscrire ci dessous… Avant le 26 septembre si vous souhaitez un repas mais vous pourrez toujours apporter un casse croûte…


Avec DE BOUCHES A OREILLES préprogramme colloque APACC, vous aurez tout ce qu’il faut : il suffit  de suivre les liens sur le pdf ou ci dessous si ça ne marchait pas… 
mail  : colloqueconteeducation@conteurspro.fr
téléphone : 06 83 50 26 89
Le lien Hello Asso pour s’inscrire
et même
Une adresse postale : Colloque conte éducation Apacc, 58 impasse Prés Piquet, 01250 Corveissiat !
On souhaiterait que vous soyez des nôtres, on ne s’y prendrait pas autrement…

Colloque soutenu par le Ministère de la Culture et Villeurbanne 2022, capitale française de la culture.

Liste non exhaustive et provisoire des partenaires du colloque en cette fin août : Enfance et Musique, Réseau National du Conte et des Arts de la Parole, Editions Oui’dire, Editions le Jardin des mots,  Raymond et merveilles,  Association Rev’enfant, Centre des arts du Récit en Isère, Réseau lecture des médiathèques de Villeurbanne, Librairie Adrienne, Association Cannelle et Piments…

« Le conte outil d’éducation », le manifeste de l’Apacc

Suite à la parution du livret Seeds of tellers, coordonné par La Grande Oreille, la commission a rédigé entre avril et juillet 2021, le texte suivant, disponible également en pdf   : Le conte outil d’éducation communiqué APACC 2021 07 12

« Nous, conteuses et conteurs professionnel·les de l’APACC, nous réjouissons de la parution du guide « Seeds of tellers » destiné aux équipes enseignantes, livret que vous pourrez  trouver en ligne sur le site : https://seedsoftellers.eu/fr/
Ce guide nous permettra d’avoir une bonne base de discussion dans les établissements scolaires où nous intervenons.
En effet, nous expérimentons dans les établissements scolaires et ailleurs, pour certain·es d’entre nous depuis plus de 40 ans,  la plupart des procédés décrits dans ce livret,  connaissant le remarquable travail de Suzy Platiel ou pas, mais aussi  inspiré·es par nos expériences de pédagogues, de formateurs·trices,  d’artistes professionnel·les, de militant·es de l’éducation populaire, encouragé·es en cela par de nombreux·ses enseignant·es.
Dans un esprit de partage et de transmission, nous aimerions souligner ce que nous pouvons apporter, en souhaitant que ces points puissent profiter à toustes.
Nous avons acquis par notre métier :
– Une qualité et une curiosité d’écoute qui nous font détecter et apprécier toutes les paroles qui viennent du cœur, et qui nous permettent de les encourager d’une façon fine.
– L’humilité face à l’océan des récits populaires du monde entier. Pour la plupart d’entre nous s’y rajoute la connaissance approfondie de répertoires spécifiques, thématiques, géographiques… notamment les contes de randonnée et les contes merveilleux. Cette  matière fabuleuse est, hélas, souvent réduite dans l’esprit du grand public à quelques contes de Grimm, aux contes de Perrault, voire aux adaptations de Walt Disney…
– Une connaissance et une pratique quotidienne du langage oral et de ses spécificités (répétitions, structures, linéarité, présence physique et émotionnelle…) qui le rendent bien différent du langage écrit.
– L’expérience joyeuse et réelle de la transmission orale qui demande engagement et passion, que ce soit comme conteur·se ou auditeur·rice.
– L’expérience et le travail d’un imaginaire et d’une mémoire transmis sans support matériel (texte, image) qui permettent aux conteureuses et à leurs publics de faire « groupe », de vivre des expériences communes fortes, de transmettre à leur tour grâce à l’élan que donne le plaisir partagé.
Nous considérons donc que les conteurs et conteuses ainsi que les structures ressources professionnelles ont leur place dans les établissements scolaires, tant sur le plan artistique que pédagogique.
Nous sommes là pour,
– Donner le goût
– Partager nos outils par imprégnation, imitation, encouragement
– Ecouter, accompagner
– Transmettre nos répertoires, donner des pistes…
– Et nous en aller sur la pointe des pieds pour laisser la place aux nouveaux conteurs et conteuses, qu’elles soient élèves ou enseignant·es. »

Autres actions en 2022 :

1. Recensement des acteurs et des ressources existantes

Des actions sont mises en place dans toutes les régions de France.  Chacun, chacune publie de son côté son expérience, ses recherches. Nous souhaitons les identifier, les rassembler : cartes ? index par thème de travail ? conservation dans la durée de la trace des actions passées ? Un premier listing est déjà accessible ici 
Ressources contes éducation. APACC, Novembre 21 
Bien sûr il est incomplet et nous vous invitons tous et toutes, conteureuses, enseignant·es, chercheureuses,  à nous signaler d’autres pistes, à y collaborer afin d’actualiser ce document au printemps 2022.
Nous collectons les infos complémentaires dès aujourd’hui, par mail.
En prime nous vous offrons deux témoignages de conteuses  sur leurs expériences en milieu scolaire :
Témoignage Fiona Macleod, conte à l’école, apac 2016
Témoignage Françoise G, conte à l’école, apac 2016

2. Diffusion de la conférence de Suzy Platiel de février 2020.

« Le conte, outil d’éducation et d’humanité »

Cette diffusion prendra 2 formes : Diffusion de la transcription (sous une forme qui reste à préciser) et  mise à disposition du film de la conférence. Un montage sera effectué pour rendre le film plus fluide. Une bande annonce permettra de le promouvoir. Ce travail de mise en forme, mise en place des droits de diffusion, nécessitera encore du temps en 2022. Suzy Platiel est associée à chaque étape. Le montage et la bande annonce seront réalisés par un professionnel.
Compte rendu rapide de ces deux journées :
41 personnes y ont participé. La majorité étaient des conteurs professionnels. Il y avait aussi des conteurs amateurs, la revue « la Grande Oreille », des représentantes de la Maison du Conte de Chevilly Larue, un enseignant chercheur de l’INALCO et une enseignante  de collège.
Le 24 février Suzy Platiel a donné une conférence qui a été entièrement filmée par un professionnel et qui sera retranscrite.
Le 25 février, des personnes qui ont une expérience d’intervention dans des écoles ont témoigné, avec un retour et des explications complémentaires de Suzy Platiel. Les 8 témoignages concernaient des actions menées dans toute la France : Puy de Dôme, Montpellier, Paris, Région parisienne, Maine et Loire, Pyrénées Atlantiques, Drôme. Retranscription intégrale ici :  le conte, outil d’éducation, 25 février 2020
Enfin ces deux jours ont eu lieu dans des salles de diffusion du conte à Paris, le Mandapa et le Théâtre de l’Echo, une autre façon de faire vivre le lien entre L’APACC et les différents partenaires du conte.
La commission doit maintenant réfléchir au mode de diffusion de ces journées et à la place de ce travail parmi toutes les initiatives sur le conte en classe.
Pour en savoir un peu plus sur le travail de Suzy Platiel, ethnolinguiste et africaniste : une vidéo du CNRS