Commission égalité

Où il est question d’égalité et de genre dans les contes et le milieu du conte …

Contact : egalite@conteurspro.fr


La commission égalité a pour vocation :

  • de faire émerger, d’informer, de réfléchir et d’agir pour sensibiliser à la question de la place des hommes et des femmes dans notre profession en particulier, plus généralement dans le monde du spectacle vivant voir, de la société en général.
  • de nous mettre en éveil sur le rôle des hommes et des femmes, des stéréotypes de genre,  dans le répertoire et dans nos adaptations des contes et des récits…

L’APAC a  souhaité que cette vigilance à l’égalité s’exerce aussi au sein de la gouvernance de l’association. Dans son engagement, elle a adhéré à l’Association H/F  et  promeut, autant que possible, cette réflexion dans le monde du spectacle vivant, qui affirme trop souvent que « l’art n’a pas de sexe ».

Les actions et réflexions que mène la commission ont un impact important dans l’association, et au-delà dans le monde du conte,  des conteurs et des conteuses. C’est un chantier exaltant !

Chantier 2019-2020 : visibilité des femmes anthropologues, folkloristes, collecteuses, conteuses…

Nous conteuses et conteurs professionnel.le.s réuni.e.s au sein de l’APAC (Association Professionnelle des Artistes Conteurs) avons pris conscience de l’invisibilité et de l’inaccessibilité dans laquelle se trouve  la plus grande partie du travail de collectage et de recherche fait par des femmes anthropologues, folkloristes, conteuses,  autrices,  artistes, etc.
Nous souhaitons œuvrer à la découverte et à la transmission du  travail de ces nombreuses femmes remarquables autant qu’ignorées.
En ce jour du 8 octobre 2019 nous avons décidé de créer un mouvement pour tenter de rendre disponible et  visible le travail de ces femmes.
L’accès à ce savoir nous semble en effet essentiel pour :
– Nourrir notre travail artistique de façon plus équilibrée,
– Transmettre aux générations futures des corpus de récits non-amputés de leur part féminine
– Rendre à la parole féminine sa légitimité et sa puissance.
Nous appelons toute personne qui le souhaiterait à collaborer, même de façon modeste, à ce travail que nous ne pourrons mener qu’en lien avec des universitaires, des artistes, des curieux, des chercheuses.eurs, sachant que dans l’ombre, certain.e.s ont déjà commencé ce travail.
Soyez les  bienvenu.e.s !

L’oubli ou l’impossibilité d’accéder aux  travaux  de nombreuses chercheuses ont conduit la commission égalité de l’APAC à proposer  ce chantier pour engager une démarche réflexive et concrète visant à rétablir ces oublis.

Les 8 et 9 octobre 2019, nous avons donc démarré le travail sur cette thématique.
Vous trouverez ici le
Compte rendu succinct 8 et 9 oct 2019
– Le compte rendu détaillé de la journée du 8 avec notamment les textes des conférences de Aurore Evain (Matrimoine et autrice : des mots interdit, des femmes et des oeuvres délégitimées) et de Jean Loïc Le Quellec (Où sont les femmes anthropologues ?) Visibilité des femmes anthropologues CR intégral du 8 oct 2019

La commission égalité s’est réunie le 27 janvier 2020 et a fait le point sur ses projets, notamment celui concernant La visibilité des femmes anthropologues, etc. Un vaste chantier qui démarre bien !
Le compte-rendu est ici : 27 janv 2020 commission égalité
Nous vous invitons aussi à aller consulter la liste de travail sur le site Wikipedia des Sans Pages . Sont notées en rouge les femmes non référencées sur Wikipédia et en bleu celles qui ont une fiche qui peut être complétée. Cette liste est en perpétuelle évolution.

La commission égalité, a le projet d’organiser à nouveau deux journées de travail sur ce sujet en octobre 2020
– une première journée avec intervenant.e.s, débats et groupes de travail
– une deuxième journée de formation pour apprendre à mettre un article sur wikipédia.

Démasquons nos répertoires, le test du printemps 2020 :

Et si je testais mon répertoire de contes ?
« Il était une fois un roi qui avait douze fils… »
Ça commence bien, mais… où est la reine ? Où sont les sœurs ?
Qu’en est-il des filles, des garçons, des fils, des filles, des héros et héroïnes dans nos histoires ?
Et si je testais mon propre répertoire ? Aurai-je des surprises ? Chiche !
Première question : je prépare une racontée d’une heure. OK. Au bout de combien de temps apparaît une première femme et dans quel rôle ?
Pour aller plus loin : Et si je faisais le test de Mako Mori ? Il s’inspire du test de Bechdel qui permet de mettre en évidence l’éventuelle sur-représentation des protagonistes masculins ou la sous-représentation de personnages féminins dans une œuvre de fiction.
On y va, c’est très simple :
1. Le conte doit avoir au moins un personnage féminin ;
2. Ce personnage a son propre arc narratif ;
3. Cet arc ne consiste pas à être le faire-valoir d’un personnage masculin.
Si l’œuvre contée vérifie ces trois critères, le test est dit réussi.
Si ce n’est pas le cas, cela peut indiquer que l’œuvre est centrée sur des figures masculines, voire correspond au “syndrome de la Schtroumpfette”.
Pour en savoir plus sur le test de Bechdel : voir Wikipédia.
Allons, on le fait ?
Précision : cette proposition reste celle d’un auto-questionnement, il n’y a pas d’attente de réponse. Peut-être un échange là-dessus à la prochaine AG de l’APAC sera-t-il le bienvenu ?
Ce test a été concocté par Françoise Barret, Elisabeth Calandry, Sonia Koskas, Anastasia Ortenzio et Claire Péricard, conteuses de la Commission Egalité de l’APAC.
On a fait le test entre nous sur nos histoires et répertoires : ouf !

 

Compte-rendus des autres actions de la commission égalité :

L’enquête :

Parité hommes femmes dans le conte en 2013  commanditée par Le Mouvement H/Fet l’APAC auprès de Marion Firecka, sociologue.
La répartition H/F a été évaluée à partir de 50 programmations de festivals et de lieux de diffusion de contes.
Des extraits de cette enquête ont été publiés dans le Rapport du Haut-Commissariat à l’Egalité : Egalité dans la culture: le temps de l’action », 2018

Les conférences

Construction des identités sexuées dans les sociétés, mythes et réalités : regard d’un anthropologue avec Jean-Loïc le Quellec 2017
Texte complémentaire : Liste des femmes anthropologues

Les colloques

La femme conteuse et la femme dans le conte 2011
La femme conteuse et la femme dans le conte/2 2013
Héros héroïnes distribution des rôles 2014

Les journées de réflexions 

Stéréotypes- masculin/féminin dans nos contes : transmission ou détournement ?  2016
Le rôle des pères dans les contes 2017
En interne : Parité homme/femme au sien de l’Apac 2017

Les formations théoriques et pratiques

« Partage d’outils de construction de l’égalité femme/homme dans les métiers du spectacle et du conte » pour porteur.s.es de projets artistiques et culturels avec Anne Morel, formatrice H/F
Présentation de la formation / Technique de libération émotionnelle
CR 2015
CR et
Impressions des participant.e.s 2018
Ressenti participant.e.s workshop juillet  2019

Mais aussi

Les Echos des Journées du Matrimoine 2017

La Rencontre 2017 au Village du off en Avignon :
Lire la contribution d’Elèna Suzat, sociologue